Version imprimable de la page
source : scotbacc.fr


Bouleversement climatique : déjà des conséquences

Au niveau mondial, en France mais aussi dans le Bassin d’Aurillac, le Carladès et la Châtaigneraie, les conséquences du bouleversement climatique se font déjà sentir.

L’actualité nous donne de plus en plus d’exemples du dérèglement climatique, de ses effets et de ses risques.

Au niveau mondial :

  • au XXe siècle, la température moyenne du globe a augmenté d'environ 0,6°C (et celle de la France métropolitaine de plus de 1°C) ;
  • les 5 dernières années (2015-2019) devraient être les plus chaudes jamais enregistrées (depuis le début des mesures instrumentales en 1850), selon un rapport de l’Organisation météorologique mondiale ;
  • jamais l’atmosphère n’a contenu autant de gaz à effet de serre ;
  • le niveau des mers s’est déjà élevé de 10 à 20 cm au cours du XXe siècle ; certaines îles sont clairement menacées ; etc.

En France :

  • avancement de la date des vendanges de 3 semaines depuis 1945 ;
  • accélération de la fonte des glaciers qui se traduit par - 25% de superficie entre 2003 et 2015
  • baisse du débit des cours d’eau menaçant notamment l’activité des barrages hydrauliques (production électrique, tourisme…) :
  • Exemple de l’évolution des débits mensuels moyens (en l/s) du Sierroz à Aix-les- Bains de 1994 à 2007

 

Dans le Bassin d’Aurillac, le Carladès et la Châtaigneraie :

Notre territoire est aussi concerné ! D’ici 2100, il pourrait subir des conséquences majeures si rien n’est fait

  • augmentation de la température moyenne annuelle de 4° C, soit environ la température moyenne annuelle de Valence ;
  • 104 jours de vague de chaleur par an, contre 6 actuellement :
  • Evolution du nombre de jours de vague de chaleur d'ici à 2100